Le Brevet d’Initiation Aéronautique ou BIA

AeroZachActualitésLe Brevet d’Initiation Aéronautique ou BIA

Le Brevet d’Initiation Aéronautique ou BIA

Le Brevet d’Initiation à l’Aéronautique ou BIA

En France, on aime les acronymes. DGAC1, CAEA2, OACI3, ULM4… Le BIA c’est le Brevet d’Initiation Aéronautique. Ouvert à tous les jeunes à partir de 13 ans, il permet de se préparer au monde de l’air. Mais qu’est-ce que le BIA ? Pourquoi, comment et à quel prix passer son brevet ? Que faut-il étudier ? Voici un petit guide pour vous aider à y voir plus clair.

Qu’est-ce-que le BIA ?

Le BIA est un diplôme d’État proposé aux collégiens et aux lycéens. Comme son nom l’indique, il permet d’avoir une vue d’ensemble et de se préparer au monde de l’aéronautique et spatial de manière théorique. Certaines écoles permettent de se préparer à l’examen en proposant des cours dispensés par des professeurs formés et ayant obtenu le CAEA2. Pour connaitre les collèges et lycées impliqués dans la formation, vous pouvez consulter le site de l’Onisep

Pourquoi passer le Brevet d’Initiation à l’Aéronautique ?

Ce brevet permet de faire un premier pas dans le monde de l’aéronautique. Bien souvent, il fait naître des vocations.

En effet, c’est une base solide surtout si vous souhaitez vous orienter vers une carrière civile ou militaire dans l’aéronautique. Il permet également d’obtenir une bourse d’aide si vous passez votre brevet ulm ou votre PPL avant vos 21 ans.

Quel est le programme du BIA ?

Le programme du brevet d’initiation à l’aéronautique est décidé par l’Éducation nationale et la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC). Il comprend une épreuve écrite et une épreuve facultative écrite d’anglais. Les modules suivants seront abordés au cours des leçons et sont à connaitre pour l’examen. En résumé, il s’agit d’étudier :

  • Les phénomènes météorologiques et la dynamique de l’atmosphère
  • Les forces aérodynamiques et les principes du vol
  • Les différents types d’aéronefs (aéronefs et aérodynes) et leurs systèmes (moteurs, commandes de vol, instruments de mesure…)
  • Les grands principes de navigation et la lecture de cartes
  • La réglementation, les espaces aériens, l’alphabet aéronautique
  • La sécurité et la gestion des risques
  • L’histoire et la culture générale de l’aéronautique

Qui peut le passer ?

Il faut avoir 13 ans minimum pour se présenter à l’examen. Théoriquement, il n’y a pas de limite d’âge, bien qu’il soit essentiellement proposé aux jeunes collégiens ou lycéens. S’il est possible de le préparer dans certaines écoles, il est accessible également en candidat libre.

Les éditions Cépaduès proposent des manuels pour réviser. La plateforme Aerogligli offre par ailleurs un soutien très efficace pour la formation, moyennant un abonnement.

Quel est le prix et comment s’inscrire ?

Dans les écoles et aéroclubs, la formation est gratuite. Les cours sont dispensés par des professeurs ayant obtenu le CAEA. Les élèves scolarisés doivent impérativement s’inscrire via leur établissement scolaire (que celui-ci dispense ou non les cours). Les candidats libres doivent passer par l’application CYCLADES dans leur académie de résidence. Après avoir créé un compte, il suffit d’aller dans Examen, Autres examens puis Brevet d’Initiation Aéronautique.

Les inscriptions pour la cession de 2022 sont ouvertes du 26 janvier au 09 mars 2022

Que vous ayez ou non votre BIA, vous pouvez réserver votre vol d’initiation à Blois près de Paris et venir apprendre à piloter 😉

——————-

  1. DGAC : Direction Générale de l’Aviation Civile
  2. CAEA : Certificat d’Aptitude à l’Enseignement de l’Aéronautique
  3. OACI : Organisation de l’Aviation Civile Internationale
  4. ULM : Ultra-Léger Motorisé

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *